Dorothée à la télé
 







 Récré A2 (partie 2)



Alors que l'émission Récré A2 s'est imposée comme le leader du secteur Jeunesse en France, le programme va subir sur les années à venir des chamboulements de taille.
Le PAF (paysage audiovisuel Français) voit après Canal + en 1984, l'arrivée de deux nouvelles chaînes privées (la Cinq et TV6 puis M6) qui vont apporter de la concurrence au programme.
Le mercato des animateurs télé va devenir monnaie courante et ceux de Récré A2 n'échappent pas à la règle : Jacky quitte l'émission puis le départ tonitruant de Dorothée en 1987 achèvera l'émission.











Saison 7 (1984/1985)
 
Sur la septième saison, les nouveaux poids lourds sont Pac-Man, Tchaou et Grodo et dès le le 12 septembre, Le tour du monde en 80 jours
Les mercredis après midi sont l'occasion de découvrir à chaque fin d'émission une nouvelle chanson  de Dorothée tiré de son dernier album Qu'il est bête !
En décembre, Dorothée donne la réplique à Poochie tout comme une partie des animateurs de la bande. Ce jouet Mattel est une énorme publicité, à laquelle AB productions s'est associé pour commercialiser ses chansons.
Pour les fêtes de Noël, Récré A2 nous offre "Si Dorothée m'était contée", un saut à travers les époques.
Dorothée est à nouveau l'invitée d'honneur de la semaine de Noël de l'académie des 9.

En mars 1985, Dorothée prend les commandes de la première tranche matinale en France destinée aux jeunes. Ce sera "Recré A2 matin", produite par Dorothée elle-même. Le rendez-vous se veut plus intimiste et complémentaire de la tranche de l'après-midi. On découvre un nouveau générique et un habillage illustré par les dessins de Cabu. On y découvre petit à petit une rubrique courrier, où Dorothée répond aux questions des fans, et le clip musée qui nous permet de revoir d'anciennes chansons parfois retrouvées dans des shows.
A partir de mai, les meilleurs moments de l'émission sont rediffusés le samedi matin (ceci afin de permettre à ceux qui ont cours le mercredi de ne pas rater le rendez-vous)


Le générique "Bonjour Dorothée" tiré de l'émission du 10 octobre 1984 : Premier plateau avec le sommaire de ce mercredi après-midi.








Saison 8 (85/86)
La huitième rentrée de Récré A2 est très riches en nouveautés
Les mondes engloutis, Cobra, Clémentine, Bibifoc  (Marie Dauphin est d'ailleurs désignée pour chanter les génériques de ces deux dessins-animés)
Le grand rendez-vous du mercredi-après midi n'est plus en direct : On voit l'arrivée des "dramatiques  de Récré A2" Il s'agit de véritables petites fictions jouées en décors et costumes par l'équipe de Récré A2.
La conséquence est l'arrêt des prestations chantées en plateaux par Dorothée, et la diffusion à la place des clips.
Dorothée prépare sa future comédie musicale On va faire du cinéma 
Un Récré A2 matin nous entraine dans les coulisses des répétitions le 19 décembre de son spectacle.
Le programme de Noël 1985 est réjouissant : Une mini série tournée en Guadeloupe "Dorothée et le trésor des Caraïbes" (CF ci-dessous)
Et le jour de Noël, nous savourons la version fimée en Suisse de Pour faire une chanson.
A partir du mois de janvier, la saison 8 s'écoule au rythme de la tournée de Dorothée en France chaque weekends, les Récré A2 matin et les dramatiques du mercredi après-mdi. Est-ce par souci d'économie ? Dès janvier Récré A2 matin se déroule sur le plateau de Télématin.
On découvre en ce début d'année les aventures de She-Ra, la sœur de Musclor !
Dorothée Chantal Goya Karen Cheryl
 
Voici Dorothée et le trésor des  Caraïbes proposé par les Années Récré A2.




 




Saison 9 (86/87)

 
Récré A2 s'est imposé comme le programme phare de la jeunesse en France., alors que la concurrence fait rage avec l'arrivée de nouvelles chaînes (la 5 et la 6).
En moyenne sur cette saison Récré A2 jouit d'une audience de 11 à 13 point d'audimat soit jusqu'à 2,4 millions de foyers accrochés devant l'émission.
A la rentrée 1986, c'est un mini séisme : Jacky quitte Antenne 2 pour rejoindre TF1 afin d'animer Vitamines ! Ce sera la dernière saison de Récré A2 avec sa vedette phare, Dorothée.
L'émission leader dédaigne deux poids lourds : Lady Oscar et les Cosmocats !
Fin d'année très chargée pour Dorothée qui prépare à la fois son nouvel album Maman mais aussi son premier Zénith débutant le 13 décembre.
Récré A2 matin, propose un nouveau générique toujours chanté par Dorothée.
En novembre, Récré A2 reçoit le 7 d'or de la meilleure émission jeunesse.
Le 10 décembre, Récré A2 matin nous offre de longues minutes de répétitions du Zénith à trois jours de la première.
Durant les fêtes de Noël, un nouvel anime captive les téléspectateurs : Le sourire du dragon. A double titre puisque il est tiré du célèbre jeu de rôle "Donjons et dragons" mais surtout parce que le magnifique générique est interprété par Dorothée. Un clip de la version 45T est largement diffusé.
Un autre cadeau, dans la ligné du trésor des Caraïbes l'an dernier, est offert aux téléspectateurs : Dorothée et la voiture rouge. Un mini feuilleton en deux parties.
En décembre, Dorothée est à nouveau l'invitée d'honneur de la semaine de Noël de l'académie des 9.
En janvier, nouveau dessin animé inédit : Les Ewoks. Et c'est à Dorothée que revient la tâche d'en chanter le générique. Un clip est tourné et abondamment diffusé dans l'émission.
Dès le 30 janvier, Dorothée repart sur les routes de France, le weekeend, pour assurer sa nouvelle tournée et continue ses obligations de tournages pour Récré A2. A cela s'ajoute des tractations  en coulisses depuis plusieurs mois entre la  5 et AB Productions, mais en avril l'annonce de la privatisation de TF1 va changer la donne. Le groupe propose à Dorothée et ses producteurs un contrat en or qu'ils acceptent. Malheureusement, une fuite dans la presse début juin va priver Dorothée de l'occasion de l'annoncer en personne à Joubert. Cette dernière voit rouge et la congédie brutalement. La dernière apparition de Dorothée à l'antenne a lieu le 27 mai 1987. Sans pouvoir dire au revoir aux téléspectateurs.
Dès le 3 juin, Marie Dauphin et Charlotte Kadi prennent la relève de Dorothée. L'émission ne survivra pas longtemps au départ de sa star et s'éteindra le 25 juin 1988.

Dorothee Cabu




Dorothée et la voiture rouge proposé par "Dorothée Magazine"





 
Zoom : Le transfert douloureux d'Antenne 2 vers TF1

 
Entre 1986 et 1987, les transferts d'animateurs télé vont bon train : Philippe Bouvard, Patrick Sabatier, Stéphane Collaro, Thierry Ardisson, Patrick Sébastien... Si ces transferts font la une des médias, il se déroulent néanmoins très bien.
L'offensive commence du côté de la Cinq dès février 1986 : Cette nouvelle chaîne privée gratuite est pilotée par le médiatique Sivio Berlusconi et l'homme d'affaire Jérôme Seydoux. Leurs ambitions sont grandes et tous les animateurs populaires, y compris Dorothée, vont recevoir des offres.
Dorothée en parle à mot couvert dans un article de télé 7 jours en juin 1986.
On suppose que les hésitations de l'équipe AB face à la Cinq tenaient en deux points : L'incertitude du devenir de cette jeune chaîne et surtout sa faible diffusion sur le territoire français. En effet, à la rentrée 1987, moins de 40% des  français peuvent recevoir la Cinq dans leurs foyers, faute d'émetteurs suffisamment déployés. Un terrible handicap qui va sonner la déroute des transfuges vers la Cinq à l'hiver 1987.
Le deuxième séisme dans le PAF est la privatisation de TF1, alors première chaine de télévision Française. Cette annonce est faite le 14 mai 1986 et se concrétise en avril 1987 avec l'attribution au groupe BTP Bouygues.
Le nouvel opérateur mise fort sur la jeunesse : Dorothée est considérée, à juste titre, comme la star incontestée de la jeunesse française et doit occuper une place de choix sur la première chaîne.
Le deal entre AB production et TF1 est conclu fin mai. Malheureusement une fuite dans les médias intervient le 1er juin dans le Parisien et sur Europe 1, et Jacqueline Joubert apprend la nouvelle de bon matin en écoutant la radio. Le transfert de Dorothée ne va pas se passer comme les autres.
Furieuse, Jacqueline Joubert congédie Dorothée par lettre recommandée le 2 juin.
Dès lors, les deux femmes ne se parlent plus que par voie de presse.
Du côté de Jacqueline Joubert, les propos sont rudes "Dorothée s'est macquée à des gangsters; que j'apprenne la nouvelle de son départ par la presse, passe encore, mais le plus grave c'est qu'elle se soit acoquinée avec des gens peu scrupuleux qui ont essayé de débaucher mon équipe. Dorothée est passée entre les mains de producteurs privés " (VSD septembre 1987)
En réponse, Dorothée se justifie avec des arguments factuels et tente de calmer le jeu.
Elle avance qu'en effet TF1 lui confie l'intégralité des cases jeunesses soit environ 600 heures d'antenne par an, des studios tout neufs et trois shows par an en soirée. En prime, elle obtient le titre de conseillère auprès de la présidence de TF1. Tous ces moyens n'ont pour but que d'offrir des émissions de qualité à son public.
Dorothée précise également dans Télé 7 jours les difficiles conditions de travail dans le studio de télématin, avec deux caméras, sans possibilité de répéter.

Dans le scénario de Jean-luc Azoulay et Claude Berda, la transition devait se passer en douceur : Dorothée termine tranquillement la saison, elle dit au revoir "proprement" aux téléspectateurs  avec une chanson de circonstance ("Un jour il faut partir, loin de sa maison..." sur l'air de ça donne envie de chanter), laissant le temps aux dirigeants d'AB de convaincre les historiques de Récré A2 (Cabu, Alain Chauffour, Corbier et Jacqueline Joubert elle même.) de les suivre dans la nouvelle aventure sur TF1. Pas question d'inclure Marie Dauphin en revanche.
C'était sans compter le courroux de Jacqueline Joubert : " Si je lui ai envoyé une lettre recommandée, c'est tout simplement parce qu'un matin en me réveillant j'ai appris par la radio que Dorothée avait signé sur la Une. Je n'étais même pas au courant. Elle qui criait partout que j'étais sa "seconde maman" ne m'avait rien dit. Cela fait un choc. Si elle me l'avait dit, je ne lui en aurait pas voulu. On s'est battu pour elle à A2 pour qu'elle ait plus de moyens, nous étions en train de lui offrir un contrat en or.
C'est dommage je le connais depuis qu'elle est toute petite, j'ai tout fait pour qu'elle devienne une star et de son côté a énormément travaillé. Aujourd'hui Dorothée est victime du show-biz. J'ai même lu et entendu dire que j'allais la suivre sur TF1, c'est complètement faux. J'ai toujours été contre la privatisation du service public. Je suis une femme correcte, je ne change pas aussi facilement d'idée. Je suis très heureuse sur A2, ici c'est une vraie famille, nous ne travaillons pas pour le roi du béton. Pour Cabu, c'est la même chose, il n'a jamais été question de son départ sur la Une. Je suis une femme fidèle, sur qui on peut compter, mais aujourd'hui Dorothée est rayée de ma vie ! On n'a pas le droit d'agir de cette façon. Maintenant je la mets dans les pertes et profits" (Télé Magazine - Juillet 1987)  
Avec de tels propos, difficile d'imaginer une possible réconciliation entre les deux camps...
Au final, il n'y a que Corbier qui accepte de suivre Dorothée. Jacky étant lui déjà sur TF1 depuis un an, il faut à AB trouver de quoi étoffer l'équipe d'animateurs. Deux anciens de Récré A2, toujours amis avec Jean Luc Azoulay, acceptent le defi : Patrick Simpson Jones et Ariane Carletti. La pari est rude puisque au delà des têtes d'affiches, il faut constituer une équipe technique, un staff de production télévisuelle, acheter et créer des programmes pour septembre alors que AB productions n'est jusque là qu'un label de disques.

Dorothée, désormais privée d'Antenne 2, multiplie les interviews pour annoncer son arrivée sur TF1 en septembre et aussi pour faire en télé (TF1, FR3) la promotion de son dernier 45T Où se cache l'amour?
Ce psychodrame a quelque peu terni l'arrivée de la star sur TF1. On peut aisément comprendre, que la finalisation d'un contrat de cette ampleur soit assorti d'une clause de confidentialité. Sans compter celles de non-concurrence. Malgré tout, il y a fort à parier que Dorothée et son entourage préparait l'annonce à Jacqueline Joubert au moment opportun. Mais des indiscrets journalistes ont en décidé autrement. 
Cette brouille a eu des répercutions  des années durant. Marotte et Charlie (caricatures de Charlotte Kady et Marie Dauphin) par Patrick et Jacky tournent en ridicule leurs modèles de Récré A2 dès la rentrée 1987.
Antenne 2 interdit Dorothée sur sa chaîne (il n'y a que Michel Drucker qui a pu braver cette interdiction en décembre 1987)
Antoine de Caunes, fils de Jacqueline Joubert, poursuit la vendetta sur Canal + (1991-1993) en se moquant ouvertement de Dorothée, des Musclés et du Club Dorothée dans "Nulle part ailleurs".
En représailles, les Musclés chantent une chanson riposte "Antoine Décône" et la marionnette du filou intervient dans les plateau du Club Dorothée.
En 2019 (30 ans après !) Antoine De Caunes explique "J’en voulais surtout à Dorothée parce qu’elle s’était mal conduite avec ma mère qui l’avait formée, mise à l’antenne et avait créé Récré A2, qui prenait en compte l’intelligence des mômes, avec le Téléchat, Cabu", a-t-il déclaré. "Cédant aux sirènes de TF1, Dorothée l’a lâchement abandonnée en route, et je lui en voulais beaucoup pour ça. Mes têtes de turc n’étaient jamais complètement gratuites."
Dans un tweet, Jean-Luc Azoulay s'est empressé de démentir
"La mère d'Antoine de Caunes, Jacqueline Joubert, était une femme extraordinaire. Elle devait faire partie avec nous de l'aventure TF1 mais a décidé au dernier moment de ne pas nous suivre. Cela n'enlève en rien l'admiration et la reconnaissance que Dorothée et moi lui portons" (Twitter 2/10/2019)
 Il y a forcément quelqu'un qui réécrit l'histoire...


Dorothée Jacqueline Joubert