Dorothée Zénith 96  "Zénith 96" : 4 concerts présentés au Zénith de Paris du 13 au 17 janvier 1996 :
22 000 spectateurs.
Captation les 13 et 14 janvier 1996.
Prix : De 90 à 235 francs (13,5 € à 36€)
Coproduit par AB productions/ Coullier avec TF1 et Europe 1.
Tournée annulée.
6 chansons extraites du live sorties sur le CD  Bercy en 2006.


Après son triomphe à Tahiti, la presse se fait l'écho d'un possible concert de Dorothée au parc des Princes (Paris XVIe) en juin 1995. On imagine déjà un concert monstrueux porté par le très rock Nashville Tennesse. Mais le projet reste dans les cartons.  Changement radical de stratégie :  L'album " Bonheur city " sorti en octobre 1995 donne le ton: Seulement 10 chansons, pas de rock, pas de titre futuriste, pas de visuel dynamique.
Le zénith 95 s'annonce minimaliste.
La promotion du concert est lancée depuis mai 1995. Cependant le nombre de réservations est insuffisant carDorothée Zénith 96 TF1, principal vecteur publicitaire, ne facilite pas les choses :
Les relations se détériorent entre la chaîne privée et AB productions: Depuis mars 1995 le "Club Do"est amputé de 70% de son temps d'antenne; l'avenir de l'émission est incertain et Dorothée n'est invitée dans aucune émission de variétés de la chaîne (pourtant partenaire du concert) pour promouvoir son futur spectacle.
Le concert est programmé du 4 au 15 novembre 1995 pour 7 représentations.
Mais au mois de septembre, AB le décale sur janvier 1996 pour des "raisons techniques ".  Dorothée s'explique dans "France soir" " Oui, on l'a reculé pour plus de facilité. Et puis c'est devenu une habitude de donner un spectacle en janvier" 
Nouvelle date annoncée: Le vendredi 12 janvier pour une série de 5 concerts.
Dans "le Parisien" et "le Figaro", Dorothée explique pourquoi avoir choisi le Zénith, plutôt que Bercy : " J'ai chanté 4 fois à Bercy, ça commençait à bien faire ! J'avais envie d'être plus près du public. Et je n'aime pas prendre des habitudes." 

Décembre 1995 : La France est paralysée par des grèves monumentales durant trois semaines et demi ce qui compromet les réservations à distance. Conséquence directe: La première séance du vendredi 12 janvier est annulée. La série des quatre concerts restants débute donc le lendemain, samedi 13 janvier à 15H30.

Ce spectacle réunit, malgré toutes ces difficultés, de nombreuses qualités : Une ambiance colorée à souhait, de jolies lumières, de ravissants costumes signés par un couturier renommé qui a habillé Sylvie Vartan et Caroline de Monaco; beaucoup de chansons inédites sur scène mais...des invités surprises dont on se serait bien passé :
Les "MN8" un groupe de quatre rappeurs afro-britaniques vraisemblablement imposé par la maison de disque qui squatte une bonne partie du concert.
Du coup, la première partie de Dorothée est réduite à une peau de chagrin: Six chansons ! Le mercredi 17 janvier on a eu droit aux Jumelles, Babsy et Isabelle Bouysse à la place des "MN8" repartis rapper dans leur cité.
Dorothée Zénith 96 Ce même mercredi, jour de la dernière, Dorothée offre à son public j'avais un ami; chanson qu'elle n'avait pas chanté lors des trois autres représentations du week-end.
Artistiquement, on est loin de ses précédents concerts : pas de prologue grandiose ni de laser, seulement quatre danseurs, une scène étroite, des décors très enfantins... Ce concert marque un tournant : On sent que JLA cherche à capter un très jeune public. La tendance va malheureusement se confirmer sur le Bercy suivant.  

Pour couronner le tout, Martine, s'est blessée le genou en répétions.
Face à ce bilan en demi-teine et en proie à un conflit de plus en plus handicapant avec TF1, AB décide de tourner rapidement la page de ce Zénith: La cassette vidéo du concert promise pour le printemps 1996 n'est jamais sortie (doublement dommage car un zepelin, filmait le concert grâce à une caméra embarquée) ; la tournée prévue en France et en Belgique est annulée. 
Ce beau spectacle qui a accueilli des milliers de spectateurs enthousiastes tombe aux oubliettes. D'ailleurs Dorothée elle-même n'aurait pas gardé un bon souvenir du contexte de ce spectacle, ce qui explique que plus de vingt ans après, l'exploitation de ce programme soit toujours au point mort, malgré les demandes récurrentes des fans.  


 Dorothée Zénith 96Dorothée Zénith 96Dorothée Zénith 96
Set-list

1.(Intro) +Bonheur city
2. Folle de vous
3. Tremblement de Terre
4. J'ai cherché, j'ai pas trouvé
+ J'avais un ami (Uniquement le jour de la dernière)
5. Petit vaurien
6. Valise 96

2eme partie

7. Je rève
8. 2394
9. Je suis amoureuse de toi
10. Nicolas & Marjolaine
11. Le collège des coeurs brisés
12. A l'école
13. Yeah yeah
14. L'enfant des neiges
15. Non non ne dis pas
16. Des milions de copains
17. Bonheur city (Final)
Dorothée Zénith 96

Dates :

Samedi 13 janvier : 14h30 et 20h
Dimanche 14 janvier : 15h30
Mercredi 17 janvier : 15h30

Dorothée Zénith 96

Calendrier prévisionnel de la tournée annulée: 55 000 spectateurs attendus environ.

20 janvier : Bruxelles
21 janvier : Lille
24 janvier : Lyon
26 janvier : Grenoble
27 janvier : Annecy
28 janvier : Marseille
31 janvier : Toulouse
3 février : Bordeaux
6 février : Genève
7 février : Strasbourg
18 mars : Caen
22 mars : Lorient
23 mars :St Brieux
/zenith96_enfant.jpg

Dorothée zénith 96
Affiche annonçant la tournée de Dorothée. 



Dorothée Zénith 96 Les répétions
 
Quinze jours de répétitions studieuses en compagnie des Flechettes: Martine et Francine. Les danseurs, eux, n'arrivent que 5 jours avant le jour J pour leurs chorégraphies. Le tout sous l'oeil de la caméra du Club Dorothée.
Ces répétitions alimentent largement les plateaux de l'émission.

Dorothée Zénith 96
Fiche technique :
Conception et dialogues : Jean-François Porry
Musiques  et direction musicale : Gérard Salesses
7 musiciens : G.Salesses (synthés & direction), Bernard Minet (batterie), René (synthé & saxo), Framboisier (synthé), Eric (guitare), Remi (basse), Bruno Bongarçon (guitare)

2 choristes : Martine Latorre et Francine Chantereau
Chorégraphie : Chris Georgiadis
4 danseurs : Carole Fantony, Jorge Valdes, Gilles Toucas, Veronique Attal

Lumières : Jacques Rouveyrollis et Tonio de Carvalho
Costumes : Reinhard Luthier
Décors :  Yves Pires et Stéphane Lancellin
Tarif : Entre 230 Fr (35€) et 95Fr (14€)

La première version de l'affiche, avec le visuel de l'album en cours au printemps 1995, destinée aux collectivités et comités d'entreprises, nous apprend que le concert était prévu initialement en novembre, avec un visuel qui présageait une ambiance rock.. Zénith 96
Exploitation et merchandising :
 Programme du spectacle, T-hirts et casquettes sont les principaux produits mis en vente.
Dorothée Zénith 96

 Dorothée Zénith 96
Le sésame permettant d'accéder au concert.