Dorothée et son Club








 Club Dorothée (1ere partie)



Le Club Dorothée est l'émissions jeunesse la plus emblématique de toute une génération. Mais c'est sans doute aussi celle qui a occasionné le plus de polémiques et de dérives...
Aucune autre émission n'aura eu autant d'heures d'antenne, ni autant de moyens, ni proposé de véritables shows en case "jeunesse". Pendant 10 ans, 10 saisons, Dorothée va régner sur les programmes jeunesse de la première chaîne européenne.
Club Dorothée, cela signifie que Dorothée est la pièce maitresse, la star du programme, avec le rôle titre. Ses acolytes ne seront que des faire-valoir. Grâce au Club, Dorothée propulse sa carrière de chanteuse dans des dimensions inédites : Zénith, Bercy, pour en devenir la recordwoman.
Le contrat liant TF1 et AB productions court sur cinq ans, mais la chaîne se réserve le droit d'arrêter le programme si les audiences ne sont pas satisfaisantes. La publicité étant la seule ressource de la chaîne, la pression de l'audimat sera omniprésente durant les dix ans du Club Dorothée.
Ayant travaillé plus de 10 ans sous l'autorité bienveillante de Jacqueline Joubert, Dorothée est désormais entièrement livrée à Jean-Luc Azoulay dès 1987, pour le meilleur et parfois le moins bon.
C'est en effet lui le maître à penser de l'émission. Mieux encore, il écrit tous les textes de l'émission (car rien n'est improvisé au Club Dorothée, tout est écrit) et les fait déposer pour toucher une rémunération à la diffusion. 

Retour sur la carrière de Dorothée à travers cette épopée.













Saison 1 (1987/1988)
 
Démarrage sur TF1 le 2 septembre 1987 à 9h. C'est un véritable saut vers l'inconnu pour Dorothée et son équipe. La star joue gros : Sur TF1 privatisée, si ça ne marche pas, tout s'arrête du jour au lendemain. Cette saison 1 est celle de tous les dangers !
Le mercredi matin, on reprend les standards de "Récré A2 matin".

En semaine, après l'école, le rendez-vous quotidien adopte également les codes de "Récré A2 semaine " (séries ou dessins animés, ponctués de plateaux, de jeux et de clips dans un cadre intimiste)
Les premieres quotiennes proposent Caliméro et un clip.

Le mercredi après-midi, grosse innovation : Une émission en direct d'un grand studio construit pour Dorothée à la Plaine Saint Denis, pouvant accueillir deux cent spectateurs. Sur le podium, un groupe de cinq musiciens (ceux qui ont accompagné Dorothée lors de la dernière tournée) baptisés quelques mois plus tard Les Musclés.
Ce rendez-vous inédit est une vraie fête et un grand show de variétés. Dorothée fait passer les programmes jeunesse dans une autre dimension.
Cette première saison va voir passer des invités venus de tous horizons : Elsa, Wet wet wet, Eric Morena, A cause des garçons, Chantal Goya, Jean-Luc Lahaye, A-ha, Nick Kamen...
Emmanuelle Mottaz est la première artiste "AB" à profiter de l'exposition du Club Dorothée pour promouvoir pendant des mois son nouveau 45T Ce n'est qu'un voyou. Sans grand succès.
Enfin le dimanche, un rendez-vous plus familial avec Candy, Woody woodpecker et une nouveauté :
Pas de pitié pour les croissants
. Un croisement humoristique entre les dramatiques de Récré A2 et Collaro-show qui accueille un invité.

Dorothée matin  1987
Quoi qu'en disent ses détracteurs de l'époque, les moyens promis lors du transfert d'Antenne 2 sont bel et bien là.

La programmation est faite du fond de catalogue de TF1 (Les bioniques, les minipouss, Gobots, Capitaine Flam, Mask, GI Joe, Astro le petit robot, Ghostbusters ou Jem et les hologrammes) ainsi que des rachats de classiques de Récré A2 (Candy, Goldorak)
Il faut en effet alimenter d'urgence les 600 heures d'antenne commandées par TF1.

La particularité des séries de ce Club Dorothée, est d'y associer de nouveaux génériques français écrits par le tandem Jean-François Porry/ Gérard Salesses, auteurs des chansons de Dorothée (parfois à la place de versions françaises, plus qualitatives et appréciées du public). Celui qui tire son épingle du jeu est le générique de Bioman interprété par Bernard Minet, qui se classe au Top 50. Le santaï (déjà diffusé sur Canal + en 1985)  cartonne et le générique en bénéficie naturellement.
Cette astuce va constituer une véritable manne financière pour les auteurs : En effet ces génériques donnent lieu à une exploitation tous azimuts (45T, compilations, K7 vidéos, livres-disques, K7 4 titres...) et quand bien même un générique ne se vendrait pas, le fait d'être multi-diffusé à l'antenne génère automatiquement des royalties.

Autre nouveauté mercantile : la publicité omniprésente. En plus des coupures publicitaires pendant le programme (ce qui n'existait pas sur A2 chaîne publique), les marques ont la belle vie au Club Dorothée; Petit poney, Tubble gum, Joué Club, frizzy pazzy, poupées Perle, Clair de lune, les goûters d'anniversaire de Papy Brossard ou la carte Kiwi. Fortement impliqués, les animateurs interagissent directement en plateau avec ces produits publicitaires : Dorothée et Jacky jouent avec le manège des petits poneys, Ariane se gave de chewing-gum crépitant...
Certains répondront qu'on a eu Poochie dans Récré A2...



La marque de jus Fruité et son slogan "Fruité c'est plus musclé!" a donné le nom du groupe les Musclés au cours de cette saison. Faut-il rappeler que contrairement  à Antenne 2, TF1 ne touche plus un centime de la redevance télé et ne tire ses revenus que de la publicité ?







Le 16 septembre, nous découvrons une mini série de science fiction mettant en scène Dorothée et amis : Les aventures de Dorothée (un A.M.I)
Parallèlement, Télé Poche propose la version roman photo.

Ce mini-feuilleton très réussi s'inscrit dans la continuité des créations produites dans Récré A2 comme "Dorothée et la voiture rouge" en 1986 ou "Dorothée et le trésor des Caraïbes" en 1985.

Cette fois l'histoire est fortement teintée de science-fiction avec beaucoup d'action : Les forces du mal décident de remplacer Dorothée par un sosie pour asservir la jeunesse à son insu...

Le tournage s'est étalé du 18 au 29 août 1987, en région parisienne.
Voici la version intégrale, des cinq épisodes des aventures de Dorothée mis bout à bout et exploitée en VHS en 1990.










Le 11 novembre, le Zénith 86 est diffusé dans une version resserrée de 55 minutes.
Fin novembre, à l'occasion de la sortie de son nouvel album Docteur, un jeu est proposé : Il s'agit de voter pour ses chansons préférées début décembre. Le gagnant passera une journée en compagnie de Dorothée !
C'est le début d'une longue tradition pour accompagner les nouveaux albums de Dorothée.

Toujours en novembre, Dorothée monte en grade et est nommée par Francis Bouygues directrice du département jeunesse de TF1.

Elle repart en tournée quelques weekends du 21 novembre au 27 décembre, en repassant par le Zénith de Paris.
Le Club Dorothée fait étonnamment peu de promotion au sujet de cette mini tournée.


Le 26 décembre à 20h30,  Dorothée offre un magnifique show de Noël. L'année 1987 se termine en beauté.

Le 2 mars, le Club Dorothée inaugure un tout nouveau décor au sein du célèbre studio 7.


Le 6 avril, les Chevaliers du Zodiaque débarquent pour la première fois dans l'émission. Le matin c'est Dragon Ball qui occupe pour la première fois l'écran. Ces deux futurs poids lourds du Club Dorothée font partie des premières vraies nouveautés imputables à Dorothée.

Dorothee 1988

En mai, Dorothée présente en exclusivité son tout nouveau titre : Attention danger ! Au fil des saisons, cette primeur deviendra un des temps fort de son émission le mercredi après-midi.
Pour ce petit évènement, Dorothée présente sa nouvelle chanson sans micro, seule, et loin de l'orchestre.


Les critiques commencent à poindre : En juin, La CNCL (Commission nationale de la communication et des libertés, gendarme de l'audiovisuel de l'époque) adresse à TF1 par le biais de Catherine Tasca  une mise en garde sur sa programmation jeunesse.


Le Club Dorothée ne s'arrête jamais : Les deux mois d'été sont l'occasion de délocaliser l'émission dans des décors naturels et c'est le sud de la France et la Normandie qui sont choisis :  Nice, Antibes, Aix les bains, Deauville, La Beaule, Bandol sont les étapes de ce mini tour de France.


Club Dorothee vacances 1988

Le docteur Klein ou Madame Soleil continuent d'intervenir à travers leurs rubriques dans un décor de vacances. Les marques sont toujours en bonne place.
Les tournages ont lieu du 10 juin au 5 juillet 1988.

Ensuite Dorothée s'envole pour le Japon afin de participer à des tournages de Santai (Giraya, Black Rider mask, Liveman)

Bilan de cette cette première saison ?  Un pari réussi, au prix d'un travail acharné et sans doute de nombreuses nuits blanches à préparer émissions et chansons. Dorothée s'est parfaitement adaptée aux exigences du marché privé et est venue à bout de Récré A2 qui s'éteint le 25 juin 1988.
Le grand perdant de cette saison est...Jacky ! Il avait en effet l'émission Vitamine pour lui tout seul et quelques Jacky show spéciaux. Il ne garde que ce dernier et restera dans l'ombre de Dorothée pendant dix ans !





Bonus !

Voici la toute première émission du Club Dorothée : Dorothée matin du 2 septembre 1987.
Au delà de l'émotion perceptible des animateurs, on note une volonté de recréer l'ambiance et les codes de Récré A2 matin pour ne pas dépayser le public.
La rubrique courrier, les planches de dessins (Gédébé remplaçant Cabu à cette tâche), les aventures de Dorothée en BD, les chansons,  le clip musée, la rubrique animaux du docteur Michel Klein...

Côté chanson, Dorothée présente pour la première fois son nouveau titre : La maladie du bonheur.
Cette chanson a en réalité été chantée 48 heures plus tôt sur Europe 1, dans la première des  "Roucasseries du midi"
Jean Roucas s'est demandé à l'antenne si cette maladie n'était pas le SIDA... C'est peut-être ce qui a incité Jean-Luc Azoulay a rebaptiser la chanson Docteur quelques jours plus tard ?









Après le calme de la matinée, voici la folie du mercredi après-midi du 23 décembre 1987.
De nombreuses chansons au programme à l'approche des fêtes de Noël.

AB productions propose durant les fêtes un spectacle gratuit sous la Tour Eiffel "Bisous Noël" (Co-produit par Europe 1, TF1 et la Mairie de Paris) avec Ariane en vedette au milieu des Bisounours.






 







Saison 2 : 1988 /1989

 
Après une première saison réussie haut la main, la deuxième s'annonce ambitieuse. Il faut en effet capitaliser sur les bons résultats et maintenir sa position de leader.
Dorothée va désormais occuper 26 heures d'antenne par semaine. Du jamais vu !
Les premiers directs reprennent le mercredi 31 août mais la rentrée officielle a lieu le 7 septembre 1988. Nouvelle case dite du "tôt matin" à 7h40 puis la traditionnelle "tard matin" à 8h55.
Du côté des nouveautés nous remarquons l'arrivée de Georgie, Cherry Miel, Jaspion, les Sablotins, Lamu, Ken le survivant, Masman (Bioman 2), les attaquantes. Ce sont les premiers vrais programmes achetés par AB pour l'émission.
Le mercredi après midi rendez-vous à 14h30.  Nouveauté : Une troupe de quatre danseurs baptisés "les costauds" accompagne Dorothée sur ses chansons. Un studio encore plus grand est dévoilé le 29 septembre.
L'aspect "variétés" se confirme lors du grand show du mercredi après-midi : Gold, Patty Lane, Kim Wilde, Fat boys, Images, David Halyday, Début de soirée, Licence IV, Elsa, Thiphanie se succèdent au studio 7.


Club Dorothee 1988

Les premières quotidiennes (dès le 10 septembre) ont lieu sur le studio 7 en compagnie des Musclés. Une orientation très musicale qui nous permet de re-découvrir de nombreuses chansons. Le prochain Zénith de Dorothée est programmé en novembre, et il s'agit de réviser ses classiques.
Durant le mois d'octobre ce créneau permet de présenter l'ensemble des chansons du nouvel album Attention danger. Il fait comme l'an dernier l'objet d'un grand jeu avec pour le premier prix une journée au Zénith à gagner. Le jeu se déroule du 24 octobre au 6 novembre et la date limite de participation est fixée au 11 novembre.
Ce format original dure jusqu'au vacances de Noël.
 
La case du tôt matin devient à partir du 30 septembre "les défis du club Dorothée" Le principe est de poser trois défis à l'invité : Le défi fil rouge, le défi express et le défi téléspectateur. Ce rendez-vous est animé par Jacky et Patrick. Le premier invité est Bernard Minet. On y a vu passer Emmanuelle, Felix Gray, Marc Jollivet, Eric Morena, Didier Roustan, Jessy Garon ou Gérard Sety.  Cette formule va durer jusqu'à la fin de l'année pour ensuite retrouver une forme plus traditionnelle.

La programmation de Ken le survivant, un peu violent, commence à susciter de nouvelles critiques : Telerama ouvre le bal avec l'article "Télé piège à mômes" en novembre 1988.
En réponse l'équipe AB censure les passages les plus problématiques et stoppe sa diffusion au bout de 84 épisodes.
Cherry Miel n'est pas en reste puisque ses tenues sexy et légères font jazzer les parents, mais sa diffusion est assurée jusqu'au bout.

Pour cette rentreé, AB entame une diversification dans l'édition avec la sortie d'un magazine papier : Le Club Dorothée jeux. 64 pages en couleurs pour 16 Francs (2.40€)
Il sera édité environ tous les trois mois. Seul intérêt, sa une : Dorothée est systématiquement en couverture avec de belles photos de séances disques. Il comptera une trentaine de numéro jusqu'à l'été 1995.

Du 26 novembre au 18 décembre, Dorothée est au Zénith.
Comme un pied de nez aux critiques de la CNLC (dirigée par la socialiste Catherine Tasca),  Dorothée s'offre le luxe d'être invitée à l'Arbre de Noël de L'Elysée par François Mitterand le 21 décembre. Un duplex est organisé au Club Dorothée pour relayer l'évènement.

Bernard Minet, fort de ses succès avec Bioman, joue le spectacle "Bioman Noël" sous la Tour Eiffel pendant les vacances. Un spectacle gratuit joué en playback avec 4 danseuses . Sur le même modèle que l'an dernier.

Le 28 janvier 1989, alors que Dorothée prépare sa grande tournée, débute un nouveau rendez-vous : Spécial Disney programmé le weekend vers 9h30 :

Dorothée Disney

Dorothée et Ariane, plongées dans l'univers Disney, proposent  un module de 55 minutes où l'on retrouve Zorro, la bande à Piscou et un classique. Les premiers numéros ne sont pas sans rappeler les Disney dimanche avec Dorothée en costume, incrustée dans les images de dessins animés. Ensuite c'est un plateau, avec un dress-code Disney et quelques peluches de personnages.
Cette émission va durer six mois, puis Disney va reprendre la main en lançant le Disney club en janvier 1990 hors Club Dorothée.

Du côté du disque, AB productions a négocié les droits d'exploitation des Clips de Discopuce qui passaient dans Récré A2. Grâce à ce deal, Ils rééditent 100 clips du jardin de chansons dans une nouvelle collection. A travers une séquence-jeu, Le club Dorothée fait la promotion chaque jour de la collection en vente.

A la suite du grand jeu des super chansons de Dorothée 1989,  c'est la Machine avalé qui devient le deuxième extrait de l'album Attention danger.
A l'occasion de sa sortie, le club Dorothée organise un jeu : Dessinez la machine avalé !
il y a un gagnant par semaine jusqu'au 19 avril. On a enregistré plus de 18 000 dessins  !


L'annonce de la grossesse d'Ariane est un événement dans l'émission. Le papa n'est autre que Remy Sarrazin, le bassiste des Musclés. Ariane restera à l'antenne jusqu'au maximum de ses possibilités.
En mai, les premières bandes annonces pour le Bercy 90 sont diffusées.
Du côté de la concurrence, Le Club Dorothée affronte "Eric et compagnie" depuis le 26 juin. Cela vaut un petit clin d'œil dans la chanson des Musclés "le fouet ce sera pour Eric et Noella" dans "le père Noël des Musclés"

En juillet et août, le Club Dorothée prend ses quartiers d'été à Nice, durant toutes les vacances.
Pas d'itinérance cette année pour sans doute ménager Ariane enceinte de  sept mois.



Ces séquences "été" sont tournées 8 à 10 heures par jour, du 1 et 12 juillet, laissant ensuite à l'équipe quelques jours de repos bien mérité pour préparer la rentrée et faire un bilan de la saison écoulée. Qu'en tirer ? Que le succès de l'émission ne se dément pas, en témoignent l'extension des heures d'antenne accordées par TF1. Ce succès suscite des critiques de plus en plus vives sur la qualité des programmes et le contenu des dessins animés. Poussé par cet appétit d'antenne, AB productions a acheté des dessins animés au kilomètre, sans toujours vérifier le contenu et la cible originale; car au Japon les Mangas peuvent aussi s'adresser aux adultes
Du côté du disque, Emmanuelle ne s'impose plus malgré une promotion écrasante depuis 1987. Un rebond intervient en mai 1989 avec Tu seras à mes pieds et un retour timide au Top 50.
Les Musclés avec la fête au village cartonnent également au Top; ils profitent de l'été pour partir en tournée.
Bernard Minet continue de surfer sur la vague Bioman  avec un second single et un album.
Enfin AB tente désespérément d'imposer depuis 1988 une certaine Hélène Rollès, sans le moindre succès.
 
 

Retrouver en intégralité le Club Dorothée du mercredi 10 mai 1989 après-midi.







 




  Saison 3 (1989 /1990)


Démarrage de la saison 3 avec un premier grand direct le 30 août, alors que les vacances ne sont pas terminées. Il s'agit de prendre de court la concurrence. Dorothée est à nouveau entourée des Costauds pour 3h30 d'antenne. Il s'agit en l'occurrence de quatre danseuses pour être précis.
Lors de cette émission, Dorothée annonce en direct le mariage d'Ariane et Rémy.

Le mercredi 20 septembre connait un double évènement : Le lancement du Club Dorothée magazine (sorti la veille) et la présentation du nouveau tube de Dorothée : Tremblement de terre ! Bercy est dans le viseur pour janvier 1990.
Durant toute la journée de ce mercredi, l'émission a tremblé par moment. Jusqu'à l'instant fatidique de dévoiler le tube en puissance. Un pur teasing !
C'est le troisième lancement de chanson pour Dorothée, cette fois elle est entourée de quatre danseurs : On monte en gamme !

Club Dorothee 1989

Le magazine est un hebdomadaire qui prolonge l'émission. Vendu 8 francs (1,20€) il propose chaque mardi des rubriques telles que les jeux de Corbier, les astuces beauté d'Ariane, un poster et l'occasion de plonger pour la première fois dans les coulisses de l'émission. Le gros du journal est constitué de BD tiré des séries de l'émission. En fait des captures d'écran, pour faire vite. Au plus gros de son existence, le Club Dorothée magazine va tirer jusqu'à 150 000 exemplaire par semaine. Pour l'occasion, AB productions avait crée quelques mois plus tôt une filiale d'édition SFC qui sera appelée à se développer dans les année à venir.
A partir du numéro 12 (sorti le 5 décembre) la mention "Club" disparait et devient tout simplement le Dorothée magazine. Dorothée est donc l'une des rares vedettes à disposer de son propre journal vendu en kiosque.
Au fur et à mesure de la saison, la ligne éditoriale du magazine va se détourner de l'équipe d'animation au profit des mangas qui cartonnent en particulier les chevaliers du Zodiaque qui te taillent part du lion.
Sur les premiers mois de lancement, le magazine est abondamment manipulé et feuilleté à l'antenne par les animateurs pour en faire la promotion.
Ce petit jeu agacera les détracteurs de l'émission avec pour conséquence la disparition du magazine à l'antenne dès le 4 avril. Le magazine n'apparaitra que lorsque il sera offert en lot et hors plateau.

Evènement de taille : La naissance de l'enfant d'Ariane et Rémy le 31 octobre 1989, fait la une du Dorothée magazine n°11 : Le petit Tristan et ses célèbres parents.
Le grand jeu des super-chansons de Dorothée 1990 démarre le 12 octobre jusqu'au 24. Chaque jour dans la quotidienne un clip est diffusé. Le grand gagnant sera invité à Paris avec toute sa famille pour applaudir Dorothée à Bercy !
La chanson gagnante contre toute attente est Nicolas et Marjolaine, alors qu'elle n'avait même pas été diffusée en entier !
Au cours de cette saison, Dorothée va assoir encore davantage son statut de chanteuse populaire en invitant des artistes du moment à faire des duos avec elle : Jean-Pierre François, les Vagabonds, François Feldman, Melody, Glenn Medeiros vont ainsi avoir la chance de partager leur tubes avec Dorothée.
Toujours au registre musical, on a découvert lors de la saison 1 la méthode de remplacement des génériques originaux par des versions AB, la fête continue ! Au cours de cette saison, le jeu tu chantes, tu gagnes va prolonger les refrains.
Les Musclés deviennent une sitcom le 23 décembre 1989 : Salut les Musclés ! C'est la première made in AB.
Ce type de programme permet à TF1 de remplir ses obligations de diffusions d'œuvres françaises.
Le générique n'est autre que la musique de la chanson du même nom chantée au Zénith 88.

A Noël, AB productions, TF1, Europe 1 et la Mairie de Paris offrent un nouveau spectacle gratuit sous la Tour Eiffel : Retour à Diguedondaine.
C'est Jacky, Patrick et Hèlène qui s'y collent ! Les chansons de Noël sont réenregistrées sur les playback des Discopuce de 1981 !

Du côté des critiques, une députée socialiste inconnue jusqu'à lors va bâtir sa notoriété en s'attaquant aux émissions de Dorothée. A travers un pamphlet le raz le bol des bébés zappeurs, Ségolène Royal va opportunément se faire connaître du grand public.
Dans la presse, Dorothée n'est désormais plus questionnée que sur les polémiques déclenchées par le contenu de ses émissions "il ne faut pas confondre violence et action"  Quoi qu'il en soit, les audiences sont
toujours spectaculaires, ce qui garanti le soutient de TF1.

En avril 1990, c'est le dessin animé "Muscleman" qui est la cible du CSA "Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a constaté sur TF1, dans le Club Dorothée, que le dessin animé japonais "Muscleman" (série hebdomadaire d'un quart d'heure) met en scène un personnage affublé d'un symbole nazi.
Celui-ci porte un maillot rouge, orné en son centre d'un disque blanc dans lequel s'inscrit une croix gammée noire. Il est le compagnon du héros et l'aide à combattre ses ennemis.
Il n'est pas acceptable qu'un symbole nazi soit présenté sous un jour favorable. Le Conseil a donc demandé à TF1 que de telles images ne soient plus diffusées."

La carrière de chanteuse de Dorothée poursuit une ascension fulgurante après son triomphe à Bercy en janvier, sa grande tournée en France et la suite en Chine en mai.

L'été 1990 se déroule pour la première fois hors métropole : L'équipe s'envole pour la Martinique puis la Guadeloupe ! Ils partent à la recherche du trésor du pirate de l'espace qui dure deux mois.
Le tournage a lieu sur les trois premières semaines de juillet.

Cette saison 3 amplifie le succès des deux précédentes. La diversification dans l'édition (Dorothée magazine, Dorothée jeux...) et la vente de produits dérivés en est le signe. Même si les polémiques continuent de plus belle et notamment  les reproches liés à l'auto-promotion quasi permanente des produits AB, elles n'entament en rien le succès de Dorothée et de son émission : Le Club Dorothée reste largement leader face à une concurrence écrasée.


 


Bonus !
Le mercredi après-midi du 23 mai 2990.
Dorothée revient de Chine et nous offre des images exclusives de ses concerts chinois.










Saison 4 (1990/1991)


La saison 4 démarre le mercredi 29 août depuis la maison de vacances du Club Dorothée en compagnie des Musclés.
Leur feuilleton étant un succès et portés par des ventes de disques inattendues, les Musclés s'apprêtent à monter sur le scène de l'Olympia du 19 au 31 décembre 1990.
Les nouvelles séries du Club Dorothée programmées sont Jiban (un énième métal héros), Mako la petite sirène, le prince Hercule (diffusé dès le 19 novembre), les Turbo rangers, Nicky Larson et les samouraïs de l'éternel (surfant sur les codes des Chevaliers du zodiaque)
La proportion de dessins animés japonais tant à diminuer au profit de séries familiales telles que Arnold et Willy, Huit ça suffit...

La grande rentrée s'opère le 5 septembre à 14h30 dans un tout nouveau décor. Le mercredi reste encore et toujours un pilier avec trois rendez vous : le tôt matin vers 7h40, le tard matin vers 8h55 et la grande fête de l'après-midi. Sur cette nouvelle saison les arrivées de Dorothée sont scénarisées comme une entrée en scène : Intro lente, longue marche sur une passerelle, silhouette noyée dans la lumière. Dorothée est presque comme à Bercy : Une entrée de star !

Club Dorothée 1990

Le studio offre une scénographie dotée de belles lumières signées Jacques Rouveyrollis dont un laser !
Ce nouveau décor, signé "Carré magique" (qui a travaillé sur les décors de Bercy ) est tout de noir vêtu.
L'habillage de cette rentrée propose un générique sur le motif de Tremblement de terre !

Le 10 octobre, Dorothée présente son tout nouveau titre : Chagrin d'amour. Comme les années précédentes l'album fait l'objet d'un grand jeu concours pendant toutes les vacances de la Toussaint.
La chanson gagnante est la Valise ninety one.

Le 12 décembre nous découvrons une grande nouveauté : "Sophie et Virginie", deux sœurs à la recherche de leur parents. L'intérêt est double puisque c'est un anime français (de Jean Chalopin) et le générique est chanté par Dorothée !

A Noël, une nouvelle mission est endossée par l'équipe : Retrouver l'horloge galactique permettant de passer en 1991. Cap sur Avoriaz !

Fin 1990, dans son bilan annuel, le CSA étrille TF1 en dénonçant dans le Club Dorothée " des manquements relatifs à la protection de l'enfance et de l'adolescence"

A Noël, AB productions offre, avec TF1, Europe 1 et la mairie de Paris,  un nouveau spectacle gratuit sous la Tour Eiffel : Avec une chanson.
C'est Ariane, Jacky, Patrick et Hèlène qui s'y collent ! Les chansons de Noël sont réenregistrées sur les playback des Discopuces de 1981 ! Recyclage toujours avec "tant qu'on a des amis" au final.

Du côté de l'équipe, on a perdu Patrick : Il disparait de l'antenne le 16 janvier. Patrick a en enfin rejoint la Cinq où Il anime un jeu "la ligne de chance" Il ne reviendra dans l'émission qu'à la rentrée 1992.
Les 5 fantastiques ne sont plus que 4...


En février, on repart à la neige : Direction Avoriaz pour de nouvelles aventures qui transforment les deux garçons en différents personnages.


Au printemps 1991, Le Club Dorothée va vivre au rythme de la tournée de Dorothée, du  31 mars au 21 avril.
Ce tour se poursuit jusqu'en Chine début mai, ce qui donne lieu à de nombreux duplex durant les quotidiennes.
Autre évènement, la naissance de la fameuse carte de membre du Club Dorothée. Elle permet d'assister au directs en public du mercredi, recevoir des photos dédicacées, rencontrer les vedettes du Club en coulisses après les spectacles et voir défiler son nom le jour de son anniversaire ! Et tout cela gratuitement ! En six ans, le Club Dorothée a compté plus de 700 000 membres.


Les polémiques ne retombent pas pour autant et de nouveaux dérapages sont relevés.  Dans sa séance plénière du 17 mai 1991, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a condamné TF1 à diffuser le 28 mai, immédiatement avant le journal de 20 heures, le communiqué suivant :
« Les 5 décembre 1990 et 3 janvier 1991, dans le cadre du Club Dorothée, TF1 a diffusé des émissions comportant des scènes de violence ou de sadisme. De telles scènes, diffusées au cours d'émissions destinées aux enfants, peuvent heurter gravement leur sensibilité.
Conformément à la loi, le Conseil supérieur de l'audiovisuel demande à TF1 de prendre les mesures nécessaires pour que de telles fautes ne se reproduisent pas ».
Ce texte sera clairement lu et affiché de façon lisible. Il ne devra être accompagné d'aucun commentaire oral ou écrit émanant de la chaîne.
Sont en cause Dragon Ball et Superboy.
A la suite de quoi un comité de visionnage est instauré pour filtrer les scènes à problèmes.


L'équipe durant le direct du 12 juin 1991.

Le 16 juin 1991, au bout de quatre ans et demi d'existence et 139 épisodes, "Pas de pitié pour les croissants" livre son dernier épisode.

L'été se déroule au rythme d'une nouvelle mission qui se déroule au Maroc et en Grèce : Il s'agit cette fois de retrouver le talisman d'Ulysse et "sauver la terre des forces du mal" !
Dorothée termine donc une nouvelle fois sa saison au soleil. Cette saison 4 réaffirme à nouveau le Club Dorothée comme l'émission jeunesse n°1 et ce malgré des critiques et mises en gardes qui ne cessent d'écorner son image.
Côté chanson, Les Musclés cartonnent au TOP 50 avec la Musclada.






Bonus !
L'émission de rentrée du 5 septembre 1990 après-midi.









Saison 5 (1991/1992)


La sixième année du Club Dorothée démarre en direct le mercredi 4 septembre. C'est l'une des saisons les plus chargée pour Dorothée. Le vrai lancement a lieu le 10 septembre avec de nouveaux rendez-vous comme Olive et Tom, Embrasse moi Lucille (déjà vus sur la 5)
Car depuis 1990 AB productions se diversifie dans la distribution à travers une filiale  fournit notamment des programmes jeunesse à ...la Cinq !
Autre nouveautés le santai Winspector et papa longues jambes. On devra attendre le 25 octobre pour découvrir "le petit chef"
 
Une nouvelle émission occupe la tranche du jadis "tôt matin" le Club mini. Chaque samedi à 7h20 et le dimanche à 7h35, un rendez-vous pour les tout-petits avec des dessins animés soft : Les Bisounours, le manège enchanté...

Portés par un succès certain, les Musclés projettent de créer une émission hebdomadaire : Club Musclés.
Dans le décor de leur sitcom, entourés d'Hilguegue et de quelques jolies figurantes, les cinq compères auraient lancés des séries (il était question des samouraï de l'éternel, Dragon Ball,  Max et compagnie et Nicky Larson)
Le projet, envisagé pour une diffusion le dimanche matin, n'a pas convaincu TF1.

Le 25 septembre, nouveau dérapage avec l'affaire du sketch "Radin des bois". On accuse l'émission d'antisémitisme. Un comble alors que Jacky, Jean-Luc Azoulay et Claude Berda sont eux-mêmes juifs...
Rapport 1991 du CSA : "Au cours de l'année 1991, plusieurs dérives ont été constatées au regard de la déontologie de la programmation : diffusion de sketches susceptibles d'alimenter un sentiment raciste ou antisémite dans Le Club Dorothée (...)"

Le 9 octobre au matin, l'équipe inaugure un nouveau décor pour le QG du Club Dorothée.
Toujours le 9, cette fois l'après-mdi, est lancée en très grande pompe la toute nouvelle chanson de Dorothée : Les neiges de l'Himalaya.

C'est pour l'instant le plus gros lancement d'un titre de Dorothée. Une superbe mise en scène avec praticable, lumières, fumigène en compagnie de huit danseurs et nos deux choristes Martine et Francine.
Cette prestation a été en réalité enregistrée la veille pour la première moitié de la chanson.; la partie la plus délicate en fait. Et la reprise sur la modulation se fait sur le direct. Ni vu ni connu !

Dorothée 1991

Le nouvel album fait l'objet comme depuis 1987 d'un grand jeu entre le 25 octobre et 13 novembre.
Avec à la clef un weekend à Paris tous frais payés pour assister au Bercy 92 de Dorothée en janvier !
La chanson gagnante sera Mon plus beau cadeau de Michel Jourdan suivi du collège des cœurs brisés.
C'est cette dernière qui aura les faveurs d'une sortie en single.

Toujours en octobre, c'est le retour du Club "avant l'école" soit la case du "tôt matin" en semaine.

Le 13 novembre note l'arrivée d'un nouvel anime français : "Les jumeaux du bout du monde". Et comme l'an dernier avec Sophie et Virginie, un générique interprété par Dorothée.


Dorothée prépare un grand show pour le réveillon de Noël et neutralise deux mercredis pour les enregistrements (27 novembre et 4 décembre) 
"Le cadeau de Noël" est diffusé le 24 décembre 1991 à 20h35, réunissant plus de six millions de Français devant leur écran.
Au même moment c'est le lancement d'une nouvelle sitcom AB "Premier baisers", qui est en fait un dérivé de "Salut les Musclés" mettant en scène la nièce des Musclés.
Le succès de cette sitcom est immédiat et va donner lieu à de nombreuses petites sœurs dans les mois à venir.
Ces nouveaux programmes, bien que décriés  pour leur mièvrerie, deviennent de véritables phénomènes.
Ils remplissent surtout habillement les quotas de productions françaises afin de calmer les attaques du CSA.

Une autre série inédite débarque dans le Club Dorothée le 21 décembre 1991 : 66 Chump avenue (the Wild bunch)




Voici le premier épisode de la série 66 Chump avenue.
Les douze autres sont disponibles à la suite de cette première vidéo.

Le tournage ayant eu lieu durant l'été à Londres pour le marché britannique (Channel four) et français (TF1). Les scènes ont donc été tournées en français et en anglais. La version française est doublée par la sociéte Sofi.
Une chanson inédite (adaptée de la version anglaise ) est interprétée par Dorothée : je miaule !

L'histoire ? Dorothée se rend à Londres chez son cousin James pour écrire un livre. En arrivant chez lui elle découvre une horde de chats sauvages avec lesquels elle va devoir cohabiter...











Les vacances de Noël sont décidément  prolixes  puisque on note l'apparition d'une nouvelle émission, cette fois éducative : Le Club sciences. Co-animées par Michel Chevalet et Dorothée, elle est à l'antenne tous les samedis matins.
Une autre émission arrive à l'antenne quelques semaines avant : Terre Attention danger avec le docteur Michel Klein.

Les vacances de Noël se déroulent à Vars Risoul.

Mais dans le même temps, le reste de l'équipe est sur scène, sous la Tour Eiffel, du 21 décembre au 5 janvier : "Surprise partie". La vraie Surprise, c'est Patrick Simpson Jones qui est de retour sur scène avec  le reste de la bande! Un nouveau spectacle gratuit avec de nombreuses chansons inédites mais très largement inspirées de standards américains.


En janvier, Le Club Dorothée est mobilisé pour le gigantesque Bercy 92 de Dorothée : Répétition, duplex, jeux avec places de concert à gagner...

A partir du 2 février, l'émission vit au rythme du "word tour 92" de Dorothée : Le Club suit Dorothée pour la plus grande tournée de sa carrière !

Le 12 avril, la Cinq disparait, et avec elle une concurrente de moins pour le Club Dorothée : Aucun nuage à l'horizon !

Le 12 mai, c'est l'arrivée d'une nouvelle sitcom, encore dérivée  des précédentes : Hélène et les garçons.
L'impact sur le public sera encore plus fort que Premier baiser et va déclencher un mini phénomène de société. Parallèlement, l'habile confusion entre Helène comédienne et l'interprète du générique de sa série va enfin faire décoller sa carrière de chanteuse au point mort depuis ses débuts en 1988.


Le 3 juin 1992, Le Club Dorothée fête son 200 000eme membre, avec remise en direct du kit de bienvenue ainsi que le coffret VHS Bercy 92 de Dorothée qui vient de sortir.
Le 10 juin, les Musclés fêtent en direct le 150e épisode de "Salut les Musclés" (ainsi que l'anniversaire de Framboisier)

Nouvelle émission : Club Plus. Dans le décor de "premier baiser" Dorothée reçoit en compagnie d'un animateur radio (la station choisie est partenaire) une personnalité. Premier numéro le 26 février 1992 jusqu'en juin.

Durant l'été 1992 l'équipe va nous entrainer dans une nouvelle aventure où ils partent à la recherche de l'œuf de Christophe Colomb.
Les enregistrements se déroulent du 22 juin au 10 juillet à la Rochelle, au Canada et à Miami !

Ce premier quinquennat du Club Dorothée sur TF1 s'achève. C'est aussi la fin du premier contrat qui est renouvelé sur cinq années supplémentaires, comme en 1987.
Avec des jeux comme vous êtes géniaux, le jeu des parents, le Club Dorothée entend devenir une émission rassemblant toute la famille, plus consensuelle. Les sitcoms cherchent à capter également un public plus large.

Le niveau de production impose à Dorothée depuis 1987 un rythme de travail inédit dans l'histoire du show-biz. En effet personne jusqu'à présent n'avait mené de front une monstrueuse carrière de télévision et une gigantesque carrière de chanteuse.  Un chanteur "classique" qui par exemple se produit à Bercy, va travailler sur son spectacle pendant six mois, et les répétitions vont durer deux bons mois, à plein temps. Avec son planning imposé, Dorothée ne disposait que de trois semaines pour répéter un spectacle. Et bien sûr sans suspendre les tournages de l'émission car il n'était pas question qu'elle disparaisse de l'antenne. Si Dorothée ne pouvait vraiment pas être présente on prévoyait soit un duplex soit une séquence pré-enregistrée.
Puis derrière une tournée de trois mois suivait les concerts parisiens en assurant le maximum d'émissions...

En 1992, la carrière de Dorothée chanteuse atteint son apogée, portée par une émission puissante. Rien ne semble pouvoir lui résister. La prochaine saison ouvre une nouvelle période de transition avec l'invasion des sitcoms AB.